OMS alerte au recours de la césarienne


Face au nombre accru de césarienne effectué chaque année, l’OMS désire sensibiliser les futurs parents sur la médicalisation de la naissance. Depuis les années 50, un accouchement était jugé à risque lorsque la dilatation du col de l’utérus était inférieure à 1cm/h. L’équipe médicale peut donc décider à recourir à l’injection d’ocytocine ou recourir à la césarienne pour prévenir les complications. Aujourd’hui, l’OMS affirme que chaque accouchement est unique et qu’il faut revoir ce baromètre avant de décider de la médicalisation de l’accouchement.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2023 by Mums Tums and babies. Proudly created with Grhome 

Rejoignez-nous
  • Facebook